PARTAGER

Accusée de concurrence déloyale, Tesla a vu l’office fédéral des affaires économiques et des contrôles à l’exportation allemand (BAFA) annoncer le retrait du Model S de la liste des véhicules pouvant recevoir une subvention, tout juste un an après son entrée.

En Allemagne, l’attribution de la prime d’aide à l’achat d’un véhicule hybride (3 000€) ou électrique (4 000€) est conditionnée par le fait que le prix du véhicule doit être inférieur à 60 000 euros. Si le véhicule de « base » de la gamme respecte cette règle, le reste de la gamme est également éligible.

Pour bénéficier du bonus sur ses modèles, le constructeur californien avait pris la décision, il y a tout juste un an, d’effacer certains équipements de sa berline afin de diminuer le prix de vente de son véhicule d’entrée de gamme, le Model S 75D.

Ainsi, en Allemagne uniquement, avertisseur de franchissement de ligne, capteurs d’aide au stationnement ou encore caméra de recul sont depuis proposés dans le pack « confort », proposé à un prix d’environ 13 000 euros.

Selon le magazine allemand « Auto Bild », les clients ne pourraient que très difficilement commander une Model S 75D sans ce fameux pack « confort ».

L’Auto Bild aurait enquêté et tenté de commander de façon anonyme le Model S 75D sans ce pack et se serait vu fait remarquer par un employé de la marque que le véhicule n’était pas disponible sans le pack « confort ». Le magazine ajoute que des clients auraient également eu des expériences similaires avec, pour certains, des commandes annulées.

L’information a déclenché la fureur du BAFA qui a pris une décision radicale : rayer la Model S de la liste des véhicules éligibles à cette prime. L’organisme allemand accuse le constructeur de concurrence déloyale.

« Tout le monde en Allemagne peut commander la version de base de la Tesla Model S sans son pack confort, et nous fournissons ces véhicules aux clients » s’est défendu un porte-parole du constructeur, ajoutant qu’une enquête serait menée en interne pour expliquer les propos tenus par l’un de ses employés.

Nul doute que cette histoire n’en restera pas là et que Tesla fera tout pour réintégrer sa berline dans la liste.

De janvier à octobre 2017, 2780 véhicules de la marque californienne ont été enregistrés en Allemagne dont 112 Model S et 49 Model X pour le mois d’octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, entrez votre commentaire
S'il vous plaît, entrez votre nom