Mitsubishi en discussion avec Nissan pour lancer une voiture électrique

Les géants de l’automobile sont pour la plupart dans une démarche de modernisation. Dans ce sens, de nouveaux modèles sont chaque jour pensés, fabriqués et mis en vente pour la plus grande satisfaction des consommateurs. Ils sont cependant tous caractérisés par leur moteur électrique moins polluant pour l’environnement. Deux concepteurs automobiles se sont récemment alliés pour la mise au point d’une voiture de ce type. Il s’agit de la firme Mitshubishi et Nissan. Que savoir du partenariat entre Mitsubishi et Nissan ?

Un projet d’envergure

L’information relative à l’association de Mitsubishi et Nissan a été relayée par un média japonais Nikkei. Il faut savoir que ces deux marques ont réussi à se créer une réputation solide quant à la conception de véhicules électrique. Leur partenariat promet dans ce cas de donner un résultat qualitatif. Toutefois, les détails techniques du projet ne sont pas donnés.

L’objectif de cette collaboration, c’est de mettre sur pieds une voiture électrique qui demeure accessible à tous. La marque Mitsubishi est d’ailleurs connue du monde automobile pour ces conceptions électriques peu chères. En effet, l’année 2009 a connu pour elle, le lancement du modèle de voiture électrique la moins coûteuse du marché japonais.

Il s’agit en l’occurrence du modèle i-MiEV disponible à 1,78 million de yens soit 12 900 euros. Il faut dire que le modèle a connu un franc succès avec 10 000 acquisitions au Japon et 22 000 à l’extérieur du pays. Le prix du véhicule prend en compte l’aide apportée par le gouvernement aux voitures non polluantes.

Une voiture inspirée de l’i-MiEV

Le produit de la collaboration visant au lancement du nouveau véhicule s’inspirera de l’i-MiEV de Mitsubishi. En effet, la forme du nouveau produit de technologie automobile ressemblerait fortement aux véhicules de la famille Dayz. Ce choix s’est fait de façon stratégique. L’objectif est que le véhicule corresponde au type keicars.

Il s’agit d’un format de mini-véhicules qui connaît un succès sans nom sur le marché japonais. Notez que ce type de véhicule représente au moins 40 % du marché automobile du Japon. Le choix du type de la nouvelle voiture est donc bien pensé. Par ailleurs, depuis déjà quelques années, la marque Mitsubishi a annoncé son retrait du continent européen. Cependant, il a été décidé au final qu’elle ne quittait pas totalement l’Europe.

Cela implique qu’elle pourra desservir ces modèles dans certains pays d’Europe. Malheureusement, pour ceux qui étaient intéressés par le nouveau modèle issu de l’association entre la marque et Nissan, celui-ci ne sera pas disponible partout. Il faut rappeler que c’est un modèle kei-cars et comme tous les autres avant lui, il ne sera accessible qu’au Japon.

Les Japonais pourront se le procurer à environ 2 millions de yens. Cette valeur correspond à 15 400 €. En raison de son alimentation électrique, le modèle bénéficiera de plusieurs aides du gouvernement.

De plus, il ne faut pas s’attendre à la mise sur le marché d’une version européenne de la nouvelle voiture électrique. De même, il n’est pas possible qu’un modèle Renault électrique s’inspirant de ce modèle soit conçu et rendu disponible en Europe dans les années à venir.

Leave a Reply