Tesla a deux ans d’avance sur la concurrence selon le PDG d’Audi

L’entreprise Tesla fondée en 2003 et spécialisée dans la commercialisation des voitures électriques ne cesse de séduire plus d’un. La marque californienne propose des modèles de voitures uniques qui défient toute concurrence. Les chiffres de vente (367 820 voitures vendues en 2019) confirment qu’elle est bien le monarque des voitures électriques. Le nouveau PDG d’Audi lui reconnait cette notoriété en affirmant qu’elle a deux ans d’avance sur le marché.

Tesla dépasse de loin Audi en conduite autonome et en architecture logicielle

Le nouveau patron de la firme d’Ingolstadt s’est exprimé sur le quotidien allemand Handelsblatt par rapport à la puissance d’innovation de Tesla. D’après ses déclarations, Audi a du retard par rapport à Tesla. Cela se comprend aisément lorsqu’on sait que la marque californienne existait depuis 17 ans.

Vous n’êtes pas sans savoir que la marque Audi ne se concentre pas que sur les modèles électriques. Ce qui peut justifier en partie ce déphasage. Il est vrai, le PDG envisage que les voitures électriques représenteront 40 % de leurs ventes en Europe en 2025. Toutefois, l’entreprise devra travailler doublement pour remonter la pente afin de se hisser au même rang que Tesla.

Tesla dispose des technologies sophistiquées qui supplantent ses concurrents. Le patron d’Audi, Marcus Duesmann l’a reconnu lors de son entrevue. Selon ce dernier, Tesla commercialise des batteries puissantes. Ce n’est pas un hasard si les véhicules qu’elle conçoit sont équipés de ces outils performants. De plus, Tesla profite d’une avance technologique non seulement, en architecture informatique et logicielle, mais aussi en conduite autonome.

Pour rattraper Tesla, il va falloir être plus réactif et fait preuve d’innovation. Conscient de ce fait, une équipe nommée Artemis a été mise en place et œuvre pour développer une voiture électrique révolutionnaire en 2024. Une invention qui pourrait bien mettre Audi au-devant de la scène contrairement à son modèle e-Tron qui n’a pas connu un grand succès.

Des chiffres pas très encourageants pour l’e-Tron

À l’échelle mondiale, l’entreprise Audi n’a vendu que 17 641 modèles d’e-Tron depuis janvier. Alors que de l’autre côté, Tesla a commercialisé 75 000 Model 3, et ce, uniquement aux États-Unis. On voit clairement le fossé qui existe entre ces deux constructeurs de voitures. Toutefois, Duesmann espère frôler la barre des 40 000 unités d’ici fin d’année malgré cette crise sanitaire. Toujours est-il qu’il faut de changements notables pour arriver à égaler Tesla. La seule lueur d’espoir repose sur l’équipe Artemis qui travaille sur un modèle de nouvelle génération en 2024.

Leave a Reply