Tout savoir sur la Mercedes EQS

La Mercedes EQS a été préfigurée par le concept Vision EQS qui l'a présentée au salon de Francfort en septembre 2019. Elle s’impose comme l’une des futures rivales de la Tesla Model S et viendra compléter la Mercedes Classe S. La commercialisation de la première limousine électrique de Mercedes est attendue en 2022. Voici les détails techniques de la Mercedes EQS.

Les batteries de la limousine électrique Mercedes EQS

La Mercedes EQS revendique 2 500 kilogrammes sur la balance et mesure un peu plus de 5 mètres de long. Ce poids constitue une demi-tonne de plus qu’une Mercedes Classe S longue en 4Matic et avec une bonne liste d’équipements. Cette masse est logique, compte tenu du gabarit et des 108kWh de batteries logés dans le plancher. Les batteries de la Mercedes EQS sont de type nickel manganèse cobalt. Certes, elles sont plus coûteuses et moins stables que les batteries LFP utilisées notamment par Telsa sur le Model 3. Mais ces batteries conservent tout de même l’avantage de la densité énergétique.

La puissance de la charge maximale de cette limousine est de 200 kW. C’est l’équivalent à ce que propose la marque allemande Porsche lorsque le conducteur active le mode de sauvegarde de la batterie. Ce mode de charge permet d’éviter que la batterie ne chauffe trop et sera possible sur la Mercedes EQS.

En matière de récupération d’énergie, la Mercedes EQS affiche une belle performance avec la possibilité d’avoir jusqu’à 290kW de puissance. La récupération d’énergie varie sur trois niveaux grâce aux palettes derrière le volant.

Il faut souligner que la conduite à une seule pédale est possible avec la Mercedes EQS. Basé sur les données GPS, un quatrième niveau ‘’intelligent’’ est quant à lui, automatique. Cette limousine électrique embarque un chargeur optionnel qui permettra de se brancher sur du courant alternatif en 22 kW.

Les technologies embarquées par la limousine Mercedes EQS

La Mercedes EQS embraque tellement de technologies que la Mercedes Classe S ferait presque ringarde à côté. Les deux véhicules ont de nombreux points communs tels que : la suspension pilotée, une partie de l’intérieur et les assistants de conduite. Mais la Mercedes EQS a particulièrement droit à un système de sonorité. Ce dernier varie en fonction de la vitesse, de l’accélération et d’un grand nombre de paramètres.

Cette limousine profite également de cet immense affichage numérique vitré de 1,41 mètre de large. Elle possède trois écrans à savoir : infoainnment (17,8 pouces), instrumentation et un écran à droite dédié au passager. La projection d’une vidéo ou d’un film pour le passager serait rendue possible grâce au système de tracking des yeux du conducteur.

Les moteurs de la limousine Mercedes EQS

Sur la Mercedes EQS, la gamme sera composée versions deux ou quatre roues motrices, avec des puissances qui peuvent aller de 333 à 523 chevaux. Sur le plus petit modèle, le couple minimum est de 550 Nm. La Mercedes EQS a un coefficient de traînée très faible d’un quasi record de 0,20 avec jusqu’à 770 km d’autonomie en cycle WLTP sur la version ayant la plus grande autonomie.

La Mercedes EQS reprend les roues arrière directrices de la Mercedes Classe S. Ces dernières se tournent jusqu’à un peu plus de 4 degrés. Ce qui permet d’améliorer le rayon de braquage. La Mercedes EQS permet réaliser le 0 à 100km/h en 4,5 secondes.

Leave a Reply