La nouvelle version de la e-308 électrique confirmée pour 2023

La marque française Peugeot ne cesse d’innover dans le domaine automobile. À l’occasion d’une interview à l’argus, Linda Jackson, la directrice de Peugeot, a confirmé la commercialisation de la nouvelle e-308 électrique dès 2023. Cette date coïncide avec la présentation de la nouvelle plateforme électrique e-VMP qui sera consacrée aux moyens et aux grands modèles du constructeur. À quoi faut-il s’attendre avec la nouvelle version de la e-308 électrique ?

L’architecture de la nouvelle version de la e-308 électrique

La Peugeot 308 fait partie des plus beaux modèles conçus par la marque française. Sa nouvelle version qui doit faire sortir sur le marché fait déjà parler d’elle à cause de son architecture. En temps normal, cette voiture devrait être construite sous l’architecture CMP sur laquelle la Citroën C4 a été construite. Les dernières informations ont annoncé un retournement de situation en ce qui concerne cette architecture. Compte tenu des ambitions de Peugeot, la prochaine architecture e VMP de la marque pourrait être la nouvelle alternative.

À titre d’information, l’e VMP sera une adaptation et une version améliorée de l’EMP2. L’avènement de cette nouvelle plateforme est prévu pour 2023 et débutera avec la nouvelle génération de 3008. Contrairement à cette génération qui sera produite dans l’usine de Sochaux, la nouvelle version de la e-308 électrique sera construite à Mulhouse en France. Par ailleurs, le constructeur rassure le public du design profilé de la nouvelle version de la 308.

Une version 100% électrique

D’après les propos du constructeur, il est très tôt de dévoiler les informations nécessaires en ce qui concerne les caractéristiques techniques de la nouvelle version de la 308 électrique. Toutefois, la certitude pour le moment est qu’elle sera entièrement électrique. À l’opposé de l’ancienne version qui était spécifiquement destinée à une hybridation rechargeable, la nouvelle e-308 électrique se passera du bloc thermique.

Dans une interview accordée le 29 mars, la directrice a confirmé que ce bijou automobile disposerait d’une déclinaison 100 % électrique en 2023. Ceci n’est pas étonnant, vu que Carlos Tavarès, le patron de Stellantis avait déjà affirmé en 2020 son ambition d’investir efficacement dans l’électrification de l’industrie automobile.

Une autonomie de fer pour la compacte

La plate-forme EMP2 V3 de la 308 sera donc modifiée pour accueillir une batterie. Pour ce modèle électrique, Peugeot adoptera des batteries au lithium du fournisseur chinois CATL. Des batteries qui sont particulièrement réputées pour leur autonomie de fer. La marque française a donc accordé un point d’honneur à ce critère afin de rivaliser avec la concurrence.

D’après certaines sources, cette nouvelle voiture électrique a un moteur d’une puissance supérieure à 100 kW (136 ch). Il s’agira certainement d’un moteur électrique Nidec/PSA capable d’optimiser ses performances. Le constructeur promet également de proposer une batterie de grande capacité qui sera certainement comprise entre 40 kWh et 60kWh. Ceci, en vue d’assurer plus de 300km d’autonomie. Pour le moment, elle est de 275 km (WLTP) sur le ludospace.

Par ailleurs, cette version 100% électrique aura un poids considérablement léger qui réduirait la consommation énergétique. Si vous êtes un véritable amoureux des voitures de la marque Peugeot, cette nouvelle version de la e-308 entièrement électrique pourra répondre à vos besoins. Il faudra ainsi patienter l’an 2023 pour découvrir la compacte Française.

 
 

Leave a Reply