PARTAGER

Après avoir annoncé que le futur Model Y serait bien différent des précédents modèles, Elon Musk est revenu sur cette promesse en annonçant que le SUV sera basé sur l’actuelle Model 3.

Initialement attendue pour l’horizon fin 2019-2020, Elon Musk a finalement annoncé que le futur Model Y sera basé sur la même structure que l’actuelle Model 3 afin de gagner du temps dans sa conception et sa production.

« Sur le conseil de mon équipe […], qui m’a éloigné du gouffre de la folie, la Model Y reposera finalement beaucoup sur une structure héritée de la Model 3, afin de pouvoir la commercialiser plus rapidement » a-t-il expliqué à nos confrères américains du magazine The Verge.

Le segment des SUV compacts étant celui qui connaît la plus forte évolution actuellement sur le marché de l’automobile, Tesla souhaite donc prendre un peu d’avance sur la concurrence.

La question des coûts n’est certainement pas étrangère non plus puisqu’une mutualisation des composants entre ces 2 modèles permettra de réduire les coûts et donc de s’intégrer dans le marché avec un prix de vente certainement plus abordable et sans trop d’investissements risqués.

Il y a donc fort à parier que la sortie du Model Y soit envisagée pour au plus tard fin 2018, début 2019, bien qu’aucune information officielle n’a été donnée.

Rappelons que Tesla ambitionne de produire 1 million de véhicules (tous modèles confondus) d’ici 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, entrez votre commentaire
S'il vous plaît, entrez votre nom