SpaceX : feu vert pour le projet Starlink, l'Internet pour tous

SpaceX : feu vert pour le projet Starlink, l’Internet pour tous

La Commission fédérale des communications (FCC) a autorisé ce jeudi la firme d’Elon Musk à lancer son projet Starlink, visant à fournir un service Internet haut débit à la Terre entière.

SpaceX prévoit pour ce projet de déployer en orbite basse [entre 1100 et 1340 kilomètres d’altitude] une constellation composée de 4 425 minuscules satellites, et dans un second temps, en lancer 7518 autres.

Ce titanesque projet, dont Elon Musk espère une mise en service pour 2025, permettra aux régions dont l’accès à internet est difficile voire inexistant, d’obtenir un accès haut débit à Internet.

Il s’agit de la première autorisation délivrée pour une constellation de satellites sous licence américaine qui fournira des services haut débit en utilisant une nouvelle génération de technologies satellitaires en orbite terrestre basse. SpaceX a proposé un système composé de 4 425 satellites et a été autorisé à utiliser les fréquences de la bande Ka (20/30 GHz) et de la bande Ku (11/14 GHz) pour fournir une connexion internet mondiale”, a déclaré l’organisme dans un communiqué.

Il s’agit d’une étape importante vers la construction par SpaceX d’un réseau satellitaire de nouvelle génération capable de relier la planète entière à un service haut débit fiable et abordable, en particulier pour ceux qui ne sont pas encore connectés”, a déclaré Gwynne Shotwell, présidente et chef d’exploitation chez SpaceX.

Leave a Reply