tesla bourse

Tesla est désormais le constructeur américain le plus valorisé

Wall Street est en ce moment en adoration devant Tesla et a porté ses actions à un niveau jamais atteint auparavant par un constructeur automobile américain.

Les actions de Tesla, qui sont en hausse de plus de 160 % depuis qu’elles ont atteint un creux de 52 semaines en juin dernier, ont maintenant une valeur marchande de 86,5 milliards de dollars. Cela donne au constructeur de voitures électriques la distinction d’être le constructeur automobile américain le plus valorisé en bourse de l’histoire.

Ce résultat dépasse facilement le précédent record de 76,1 milliards de dollars pour les actions de Ford en 1999. Bien sûr, Tesla n’est pas Apple, dont la valeur marchande de 1,4 trillion de dollars en fait la société américaine la plus valorisée de l’histoire. Mais sa valorisation est remarquable si on ramène la taille de la firme Tesla à celles des constructeurs automobiles les plus établis.

La société a vendu un total de 367 500 voitures dans le monde en 2019, alors que les ventes de General Motors aux États-Unis se sont élevées à “seulement” 2,9 millions de véhicules, avec 3 millions d’autres en Chine. Les ventes de Ford aux États-Unis se sont élevées quand à elles à 2,4 millions de véhicules, tandis que celles de Fiat Chrysler aux États-Unis ont atteint 2,2 millions.

La Tesla connaît également une croissance beaucoup plus rapide que les autres constructeurs automobiles. Ses ventes ont augmenté de 50 % en 2019, et cette croissance et les espoirs des investisseurs pour ses performances futures ont permis à ses actions de dépasser largement celles de beaucoup de ses concurrents.

Les actions de Tesla ont augmenté au cours des sept derniers mois, après avoir enregistré des ventes et des bénéfices meilleurs que prévu et avoir commencé la production dans une usine à Shanghai plus tôt que prévu. La hausse du titre a été un désastre pour les investisseurs qui ont court-circuité les actions, qui ont perdu plus de 7 milliards de dollars en pariant sur une baisse de la valeur.

La route est longue et Tesla a encore du chemin à parcourir si elle veut devenir le constructeur automobile le plus valorisé au monde.

Toyota  a une valeur marchande de 25 billions de yens, soit environ 228 milliards de dollars. Volkswagen a une capitalisation boursière de 90,3 milliards d’euros, soit 100,4 milliards de dollars. Mais Tesla a une valeur supérieure à celle de nombreux autres grands constructeurs automobiles mondiaux, notamment Honda, Nissan, Hyundai, BMW et Daimler.

Leave a Reply