PARTAGER

A en lire plusieurs articles de presse ces dernières heures, on pourrait croire que voyager dans une Tesla Model S nous mettrait en danger.

Rétrospective de l’analyse de l’IIHS.

Ce jeudi, la berline de Tesla Inc. passait pour la seconde fois auprès d’un organisme indépendant, l’IIHS [institut des assurances pour la sécurité routière, N.D.L.R.], un test de sécurité évalué sur plusieurs points (le détail ici), lors de 5 variantes de collisions :

  • Choc frontal engageant près de la moitié de l’avant du véhicule
  • Choc latéral, simulant une collision avec un pickup ou un SUV
  • Résistance du toit, simulant le retournement du véhicule
  • Choc frontal d’une petite partie de l’avant du véhicule
  • Choc arrière, permettant d’évaluer la protection apportée par le siège et l’appuie-tête, notamment pour le « coup du lapin »

La situation qui a alors posée problème lors de ce test est ce choc frontal, à l’avant gauche, problème similaire aux Model S datant d’avant janvier 2017.

« Le principal problème avec la performance du Model S était que la ceinture de sécurité n’avait pas assez retenu le buste du mannequin, de sorte que la tête percutait le volant violemment en dépit de l’airbag », a affirmé l’IIHS dans un communiqué.

Le Model S a alors obtenu la note « acceptable » sur un barème qui s’établit comme ceci :

  • Good / Bon
  • Acceptable / Acceptable
  • Marginal / Marginal
  • Poor / Mauvais

Par contre, pour toutes les autres évaluations, le Model S a obtenu la meilleure note !

Via un communiqué de presse, Tesla Inc. a commenté ces résultats :

Tesla a apporté des changements à la ceinture de sécurité dans les véhicules construits après janvier avec l’intention de réduire le mouvement vers l’avant du mannequin. Cependant, lorsque l’IIHS a testé le Modèle S modifié, le même problème s’est produit, et la note n’a pas changé.

Si l’on regarde la globalité des résultats obtenus, les véhicules Tesla sont actuellement en tête des véhicules les plus sécurisés.

L’agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière (NHTSA) a d’ailleurs accordée la note la plus élevée au Model S. Eux n’effectuent cependant pas le test de collision avant droit qui a posé problème.

Pour finir, dernière note positive pour la marque, ce défaut de ceinture semble à première vue facile à solutionner puisqu’il ne remet pas en cause la structure même du véhicule

We’ll see !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, entrez votre commentaire
S'il vous plaît, entrez votre nom