PARTAGER

Après une semaine d’essais, le système de stockage d’une puissance de 100 mégawatts de Tesla a reçu l’aval des autorités sud-australiennes.

Selon la chaîne australienne ABC, le système de stockage de Tesla a été mise en marche un jour en avance sur le calendrier alors que les températures avoisinent les 35°C et que la région fait face à une faible production des parcs éoliens.

Pour rappel, en juillet dernier, Elon Musk s’était vanté sur Twitter de pouvoir apporter en moins de 100 jours, une solution aux problèmes de pannes électriques que rencontraient les habitants d’Australie-Méridionale.

Après un peu plus de 2 mois d’attente, fin septembre, le contrat entre le gouvernement australien et l’entreprise californienne était signé, offrant le droit à certains fidèles clients de la marque automobile de participer à l’inauguration du parc et lançait officiellement le compte à rebours de 3 mois.

Et enfin, il y a une semaine, un communiqué de presse publié par le gouvernement d’Australie-Méridionale annonçait l’achèvement de la construction par Tesla de la plus grande batterie lithium-ion du monde qui, toujours selon le communiqué, devait être mis sous tension dans les prochains jours.

Les essais et différentes homologations devaient permettre de valider une mise en service dès le 1er décembre.

C’est désormais chose faite, l’installation reliée aux parcs éoliens déployées par l’entreprise française Neoen, à Hornsdale, près de Jamestown devrait désormais être en mesure d’alimenter environ 30.000 foyers en électricité durant les heures de pointe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, entrez votre commentaire
S'il vous plaît, entrez votre nom